Les 3 aliments à manger pour perdre du poids rapidement !

Mise au point rapide

Si vous avez déjà lu des articles du site, ou que vous avez lu mon livre : vous savez qu’aucun aliment ne fait grossir ou maigrir (heureux de vous apprendre que vous n’êtes pas tomber sur un article bidon !).

Le mécanisme de la perte ou de la prise de poids est très simple :

  • Je mange plus de calories que ce que je dépense= Je prends du poids.
  • Je mange moins de calories que ce que je dépense= Je perds du poids.

C’est la balance calorique, que j’explique en détails ici.

Par conséquent manger un aliment (n’importe lequel) rajoutera des calories au compteur. Alors quand certains articles ou sites vous incitent (sans aucune raisons valables) à manger des pommes pour perdre du poids, on peut douter de leurs sincérités.

Perdre du poids dans la durée et ne pas faire le yoyo à longueur d’année est quelque chose de plus complexe à mettre en place qu’un simple régime sur 30 jours. La stratégie que je vous propose aujourd’hui se décompose en deux principes :

  • Manger beaucoup pour ne pas être frustré.
  • Mais manger assez peu calorique pour perdre du poids.

Ce raisonnement parait contradictoire à première vue, mais il prendra tout son sens après cette explication.

 

Manger plus pour perdre plus !

La plupart des régimes (pour ne pas dire tous) vous force à suivre un plan précis pendant une durée limitée afin de perdre un maximum de poids en un minimum de temps. Si vous tenez jusqu’au bout, vous aurez certes perdu du poids, mais vous en reprendrez à coup sûr.

buffet

La frustration générée par cette période de restriction atteindra son paroxysme à la fin du régime et fera sans doute place à une orgie alimentaire. En effet, notre corps n’a qu’un seul but : survivre. Si vous lui imposez du jour au lendemain moins de nourriture, il fera tout pour vous inciter à en manger plus puisque dans le cas ou vous mangez moins votre corps perçois ça comme un affaiblissement.

C’est ici que ma stratégie intervient, si vous manger plus (mais moins calorique) votre corps n’aura pas cette impression de déficit et il ne rentrera pas en mode « survie ».

Pour cela rien de plus simple, manger des aliments les plus « volumineux » possible, mais peu caloriques.

Si pendant votre repas vous ingérez 600g ou 1kg de nourriture, votre corps transmet l’information du gros repas et votre appétit sera comblé.

A poids égal, manger 300 g de pâtes vous apportera 1050 kcal. Alors que manger 300 g de courgettes vous en apportera 52 kcal.

Autrement dit, pour atteindre 1050 kcal avec uniquement des courgettes il vous faudra en manger 6 kg.

Les 3 meilleurs aliments pour perdre du poids auront donc en commun plusieurs qualités :

  • Pouvoir être consommé en grosse quantité sans faire exploser notre total calorique.
  • Avoir un haut indice de satiété (pour ne pas avoir besoin d’en manger 6kg par repas).
  • Eventuellement être riche en micro nutriments et avoir bons gouts.

 

Le TOP 3

Les légumes

Les légumes répondent largement à nos 3 critères de sélections. N’importe quel légume peut être consommé sans aucune limite. En moyenne 100 g de légumes vous apportera 30 kcal (ce qui est ridicule). Ils sont également très riches en micronutriments et peuvent être cuisiné de pleins de façons différentes en fonction de vos goûts et envies du moment. Pour finir la plupart des légumes ont un indice de satiété élevé : vous n’aurez pas besoin d’en manger 1 kg pour être rassasié.

On entend souvent parler des légumes comme étant des aliments qui aide à la perte de poids. C’est le cas, mais dans un contexte différent de celui qu’on imagine, il aide à perdre du poids en servant de substituts aux aliments classiques (féculents) trop caloriques.panier de légumes

Si vous avez tendances à avoir faim souvent, même après vos repas : mangez beaucoup plus de légumes et sans limite ! Crus, cuits, en soupe, en salade, en purée… Tous les moyens sont bons.

Quelques légumes : Brocoli, h. vert, asperge, salade, épinard, choux, artichaut, courgette, poireau, aubergine, betterave, carotte, cèleri, endive, radis, poivron, salsifis, tomate, citrouille, courge, maïs, navet, potiron, champignon, olive, concombre.

 

Le konjac

Les légumes c’est très bien, mais ça ne remplace pas les pates ou le riz ! C’est vrai, mais j’ai l’aliment qu’il vous faut : le Konjac.

Le konjac, est un légume d’Asie du Sud-Est. La plante est cultivée en Chine, au Japon ou encore en Indonésie. Il est cultivé comme légume, dont le principal usage est la production de farine à partir des rhizomes. On le retrouve en France sous différentes formes telles que les pâtes, le riz ou la farine de konjac.

Mais pourquoi est-ce si incroyable ?  Ses racines contiennent du glucomannane, cette substance est un gélifiant très efficace qui « tapisse » l’estomac lorsqu’il est ingéré, par conséquent l’effet de satiété est très rapide, et les graisses pénètrent beaucoup moins dans l’estomac. C’est de là que vient cet effet coupe faim qui fait la célébrité de cet aliment. Et en plus de cela, le konjac ne contient environ que 3 calories pour 100gr.

Satiété rapide, peu de calories le goût et la texture des pâtes… Que demander de plus ? Le seul défaut du konjac c’est son prix, relativement élevé en France, il faut compter en moyenne 10€ le kg.

konjac poids

Relativisons, vous n’avez pas de grande utilité à manger plus de 50g de konjac par repas puisque son indice de satiété est très élevé. Ainsi avec 50g de konjac, 300g de légumes et 150 de poulet vous prendrez un repas contenant moins de 200 KCAL et coutant seulement 2€… Alors non ! Manger bien ne coute pas cher.

 

Le temps passé à table

Ce qui nous pousse à manger c’est la faim, la gourmandise y est étroitement liée. Notre corps toujours dans un objectif de survie nous poussera à manger tant que la faim est présente. Nous l’avons déjà évoqué plus haut dans un objectif de perte de poids, pour tromper le corps, il faut manger beaucoup mais peu calorique. Et il faut surtout manger longtemps… En effet il existe dans l’hypothalamus ventro-médian des populations de neurones qui ont besoin d’histamine, un neurotransmetteur sécrété suite à la mastication, pour communiquer et transmettre le message de satiété. 15 à 20 minutes après le début du repas c’est-à-dire après le début de la mastication, l’histamine arrive jusqu’à l’hypothalamus et commande au cerveau d’arrêter de manger. Nous allons ainsi terminer le repas et la prise alimentaire sera inhibée pour une certaine durée, dépendante de la composition du repas.

banquet

 

Plus le repas sera long et plus le corps aura l’impression d’avoir ingéré un gros volume alimentaire. Prenez le temps de bien mastiquer, mangez de préférence assis attablé pour ne pas distraire le cerveau, et transmettre un message de mise à table pour ingérer de la nourriture.

 

 

Le secret pas compliqué

Pour perdre du poids :  oubliez alors tous les aliments dit « minceur » qui change selon la mode, oubliez les gélules et les régimes.

La solution est bien plus simple que ce qu’on vous fait croire, mais cette solution est tellement simple que si elle était révélée l’industrie entière du « régime minceur et aliment minceur » s’effondrerai…

Manger des aliments volumineux en grande quantité et sans restrictions.

Eviter les calories vides qui ont un faible indice de satiété.

Faites de vrai repas qui dure au moins 20 min pour faire comprendre à votre corps ce qu’il se passe.

Maël brossaud

Fondateur du site GetStronG.fr et auteur du Guide Moderne de la Nutrition. Il est expert dans le domaine de la remise en forme et a à cœur de partager des informations utiles et accessibles à tous.

Laisser un commentaire

Fermer le menu