Changer de vie, étape 1: Pourquoi ?

« Si seulement je gagnais plus d’argent… Je ferais tellement plus de choses, ma vie serait sans doute bien meilleure »

« Si j’habitais là-bas au moins la pluie et le froid ça serait fini je pourrai profiter du soleil toute l’année… »

« Si je n’avais pas sans cesse mal aux doigts de pieds je serais sans doute devenu une star de cinéma… »

« Si j’avais les cheveux un peu plus clairs je pourrais devenir danseur professionnel c’est SUR ! »

Je pense que je peux arrêter ici, le cadre de cette série d’articles est je l’espère bien poser. Je ne vais pas faire dans la délicatesse, si vous avez cliqué pour changer, apprendre et découvrir comment le faire alors vous êtes au bon endroit.

Je ne vais absolument pas vous trouver d’excuses qui vous serviront d’échappatoire pour continuer à regarder la télé au lieu de vous entrainer pour réaliser vos projets.

Michael jordan changer de vie

Je vais finir cette courte introduction avec une citation qui nous proviens de Michael Jordan lui-même :

« J’ai raté 9000 tirs dans ma carrière. J’ai perdu presque 300 matchs. 26 fois, on m’a fait confiance pour prendre le tir de la victoire et j’ai raté. J’ai échoué encore et encore et encore dans ma vie. Et c’est pourquoi j’ai réussi. »

 

La raison du changement

Les raisons qui vous poussent à opérer un changement dans votre vie peuvent être multiple, et vous seront toujours profitables (à condition de s’investir vraiment). Il n’y a pas de bons ou de mauvais changements, il y a votre vie actuelle et celle à laquelle vous aspirez.

Avant de pousser la réflexion mettons au clair le terme changement (la définition que je lui attribue et sur laquelle je baserai tous mes propos pour la suite). Tout d’abord je considère qu’une situation similaire mise dans diffèrent contexte peut rendre un changement positif ou négatif, exemple :

Je regarde habituellement la télévision 2h par jour. À partir de demain je vais la regarder 3h.

  • Contexte positif: cette situation me sera profitable à long terme car en ce moment je suis passionné par l’océan et tout ce que ce mot englobe, je décide de regarder des documentaires sur ce sujet 3h par jour. Cela me sera profitable puisque dans le même temps j’entreprends l’écriture d’un livre (ou tout autre support), sur ce sujet précis. J’ai donc besoin d’informations spécifiques je vais notamment retrouver en regardant ces documentaires.
Changement Objectif Résultat
Regarder plus la télé M’informer davantage sur un sujet qui me passionne Retransmission de mes connaissances acquises pour en faire profiter un maximum de monde et potentiellement en tirer des bénéfices monétaires.

 

  • Contexte négatif : cette situation me sera nuisible à long terme. J’opère ce changement parce qu’en ce moment j’ai « besoin » d’oublier mes problèmes de ne penser à rien et dans mon esprit regardé la télévision sans but m’aidera à surmonter tout ça. Comme si tous mes soucis allaient se résoudre par magie sans aucun effort de ma part et même en les reniant. Au lieu de passer juste une petite heure par jour à la résolution par étapes de chacun de mes soucis, je préfère les mettre de coté et m’enfermer dans cette situation de mal être.
Changement Objectif Résultat
Regarder plus la télé Oublier mes problèmes en regardant des programmes de non-informations. Enfermement dans une situation que je n’apprécie pas. Rejet de la réalité et tromper mon esprit en me persuadant que tout va bien.

 

L’être Humain n’aime pas le changement. Nous vivons dans une société qui rejette (en tout cas on nous le fait croire) la routine, le métro, boulot, dodo est perçu comme la pire chose qui puisse arriver. ET POURTANT nous sommes tous dans ce schéma de vie mais à différents degrés. Nos habitudes sont présentes et clairement inscrites dans notre quotidien, et elles le sont tellement qu’elles sont devenues invisibles pour nous tous.

Cette contradiction évidente entre la routine que l’on évite à tout prix malgré nos habitudes encrées au plus profond de nous-même. Révèle à la fois une volonté de se conformer aux normes d’une société qui prône la nuisance d’une vie linéaire, contrasté par les désirs profonds de sécurité financières et relationnelles.

Il est commun de ne pas vouloir manger la même chose deux jours de suite (éviter la routine). Et pourtant il est quasi systématique que votre place sur la table à manger familial reste inchangée depuis des années…

Pour en revenir plus précisément aux raisons d’un changement elles sont dans 99% des cas liés à un événement déclencheur. Il est en général du type sentimental ou financier et peut être négatif ou positif.

Retenez simplement que l’amorce d’un gros changement arrive à la suite d’un événement qui bouleverse votre quotidien et souvent sur lequel vous n’avez pas ou peu d’emprise.

 

L’événement déclencheur

Les événements financiers : Promotion au travail, gains d’une grosse somme, achat d’un objet de valeur (chère), perte d’emploi, risque de banqueroute, besoins urgent d’argent…

Les événements sentimentaux : Rencontre, mariage, perte d’un être cher, naissance, divorce, séparation, problèmes de couple…

Les autres : Prise de conscience a la suite à d’une date précise, anniversaire, remise en question, maladies, accident…

Faites un point rapide sur le plus gros changement de votre vie, vous constaterez qu’ils sont systématiquement liés à un évènement précis et remarquable.

POURQUOI ? Une question tout à fait légitime, comment se fait-il que les plus gros changements dans notre vie interviennent à moment ou un événement se produit. Simplement parce qu’il est bien plus simple de changer dans ces moments-là. Essayer de quitter votre travail en plein milieu d’une année sans que le reste de vos habitudes changent : c’est compliqué pour notre cerveau et pour notre « sécurité ».

Maintenant la même situation alors que vous venez de finir de payer tous vos crédits, que votre patron vous à très mal parler toute la semaine, que vous n’aimez plus ce que vous faites et qu’en plus votre compagne vient de signer un contrat dans un secteur qui lui plaît particulièrement… L’idée de sauter le pas devient alors beaucoup plus réaliste et tentante.

 

Pourquoi faut-il sauter le pas

OUI, mais pas toujours…

Mesurer les risques c’est bien, en trouver une liste trop longue pour s’en servir d’excuses c’est mal.

Tout dépend de l’ampleur du changement dans lequel vous embarquez. Décider de manger moins de produits industriels, faire plus de sport, lire plus, se coucher plus tôt, arrêtez de fumer… A priori les risques sont inexistants et immensément ridicules mis en comparaison avec les points positifs qui peuvent en ressortir.

Pour savoir si oui ou non un changement doit avoir lieu je vous conseille de tout mettre au clair à l’écrit.

Changer de voiture pour un modèle plus puissant
Points positifs Points négatifs
·         Plus de confort

·         Meilleure estime de soi

 

·         Perte significative d’argent

·         Plus de pollution

·         Nouveau crédit

·         Stress liés aux dommages potentiels causés au véhicule

·         Risque d’accident lié à la vitesse accrue due à la puissance

Bilan = Négatif

 

Changer son mode de consommation alimentaire
Points positifs Points négatifs
·         Réduction du risque de maladies

·         Meilleure forme générale

·         Meilleure estime de soi

·         Meilleure santé (Inestimable)

·         Responsabilité environnementale

·         Jalousie de l’entourage qui n’arrive pas à faire la même chose

·         Réflexion désobligeante potentielle liée à votre réussite (dépend de votre entourage).

Bilan = Positif

 

Changer de travail pour quelque chose de plaisant
Points positifs Points négatifs
·         Épanouissement

·         Bonheur au travail (Inestimable)

·         Moins de stress

·         Meilleure santé

 

·         Moins d’argent

·         Prise de risque (indispensable)

·         Possibilité d’échecs

·         Zone de confort mise à mal

 

Bilan = Négatif à court terme / Positif à long terme.

 

Ce dernier tableau me permet de rebondir sur une période quasi obligatoire qui intervient lors d’un grand changement : la sortie de zone de confort.

zone de confort changer de vie

Ce qui nous pousse à ne pas changer dans la vie (même si l’on se trouve dans une situation qui ne nous plaît pas) c’est la zone de confort.

Quitté un emploi, déménager, se mettre au sport, arrêter de fumer, etc… Ce genre de situation nous oblige à sortir d’une zone que l’on maitrise (où pensons maitriser), c’est désagréable, mais indispensable.

Notre esprit réfléchi systématiquement à court terme, on pense au bénéfice direct d’une action produite.

  • Jouer aux jeux vidéo pendant des heures = plaisir court terme / Perte de temps à long terme.
  • Manger une pizza = plaisir court terme / Mauvaise santé et physique disgracieux à long terme.
  • Fumer des cigarettes = plaisir court terme / Mauvaise santé, perte d’argent à long terme.

Le point commun à ces trois exemples est que toutes ces actions sont irréversibles, on ne rattrape pas le temps, on n’efface pas les effets d’une pizza et on ne récupère pas l’argent des cigarettes fumé.

Je ne dis pas qu’il ne faut jamais jouer aux jeux vidéo où ne jamais manger de pizzas, bien sur qu’avec modération c’est possible de le faire. Je dis qu’en modifiant légèrement ça façon de penser votre vie pourrait changer radicalement :

  • Prendre une heure chaque jour sur votre temps réservé aux jeux vidéo pour la consacrer à la réalisation d’un projet qui vous tient à cœur = plaisir court terme et résultat significatifs à long terme.
  • Manger plus sains et réservé un repas « plaisir » par semaine = plaisir court terme et résultat à long terme.
  • Arrêter de fumer et vous mettre au sport = sortie de zone de confort pour l’arrêt du tabac puis plaisir court terme grâce aux endorphines sécrétées par la pratique d’une activité sportive + résultats positifs sur la santé à long terme.

Essayer d’assimiler un maximum des informations que je vous ai présenté dans cet article. Ne faites pas comme tout le monde, arrêtez de remettre les choses au lendemain, la vie passe vite et elle ne se passe qu’une seule fois. Si vous avez lu jusqu’ici alors il y a fort à parier que vous pourrez accomplir ce que vous souhaitez réellement, parce qu’accepter ses faiblesses c’est accepter de changer.

[mc4wp_form id= »345″]

Maël brossaud

Fondateur du site GetStronG.fr et auteur du Guide Moderne de la Nutrition. Il est expert dans le domaine de la remise en forme et a à cœur de partager des informations utiles et accessibles à tous.

Laisser un commentaire