Changer de vie, étape 3 : Le conseil qui change tout !

Après avoir lu les deux premières étapes de cette série dans lesquelles j’ai décrypté une bonne partie de la théorie à mettre en place, je vous propose aujourd’hui un article axé sur la pratique. Même en suivant un plan à la lettre, la pratique ne calquera jamais parfaitement le plan de départ. Pour ajouter une nouvelle flèche à votre arc, je vais vous livrer aujourd’hui le conseil qui change tout.

« C’est en forgeant qu’on devient forgeron »

Pas très compliqué de voir ou je veux vous emmener… Ce conseil simple mais indubitable c’est le passage à l’action, puis la répétition. Agir c’est LE MOT, qui doit revenir le plus souvent dans l’élaboration d’un projet. Peu importe le moment de l’année, l’alignement des planètes, le temps qu’il fait dehors… vous trouverez toujours une bonne excuse pour repousser vos projets au lendemain. Alors qu’en vérité l’action est intemporelle, aucun facteur extérieur ne peut vous empêcher d’agir.

Tant mieux parce que c’est ce que nous allons voir aujourd’hui : comment agir intelligemment pour ne pas gaspiller de temps.

“La meilleure manière de se lancer, c’est d’arrêter de parler et commencer à agir.” Walt Disney

 

LA RÉPÉTITION

Quel est le meilleur moyen de devenir une star du patin à glace ? Regarder les autres s’entrainer pendant 1 h tous les jours, ou alors s’entrainer sur la glace pendant 1 h tous les jours ?

Quel est le meilleur moyen de vendre un produit ? Analyser les techniques de ventes d’un concurrent pendant plusieurs semaines, ou démarcher des clients en essayant de nouvelles techniques pendant plusieurs semaines ?

J’aurai tendance à dire les deux, tant que l’observation ne prends pas le dessus sur l’action. Ces deux concepts sont importants mais doivent être bien dosés et régulièrement remis en cause.

Si votre objectif est de courir un marathon dans 3 mois, alors il va falloir commencer à courir. Passer plusieurs heures à choisir les meilleures chaussures pour performer, c’est légitime. Tant que cela n’empiète pas sur votre temps d’entrainement réel (celui qui compte vraiment). Peu importe les conditions météo, peu importe votre humeur ou votre motivation : ce sont des détails sans importance. Le jour de la course ne sera pas déplacé parce que vous n’êtes pas prêt, alors c’est à vous de faire en sorte d’y être préparé. Et ça passe par l’action.

La répétition d’un petit pas chaque jour, conduit à la réalisation d’un grand pas au bout d’une semaine, puis de plusieurs grands pas après des mois et d’un changement incroyable après une année.Livres

Ce qui fait la différence entre un projet achevé et un qui tombe à l’eau, c’est votre implication à moyen et long terme. N’importe qui peut lire 30 min tous les soirs pendant 2 jours. Si on poursuit l’expérience sur une semaine 75% auront abandonné. Au bout d’un mois ce sera 99%, et après un an vous serez sans aucun doute la seule personne sur 10 000 à ne pas avoir abandonné. Et c’est ici que la différence est visible, pendant que les 9999 autres auront lu en moyenne 1 livre, vous serez rendu à la lecture de votre 16ème bouquin.

Pourtant la « seule » chose que vous avez fait en plus c’est consacrer 2% de votre journée à la lecture d’un livre. Finalement cette minuscule différence que vous avez su conserver chaque jour pendant une année entière vous rapporte sur le long terme, une valeur ajoutée incroyable par rapport au reste du groupe !

Mise en place de la routine

Après la lecture de l’étape 2, vous avez mis en place un objectif final et des paliers. Pour maximiser vos chances de venir à bout de ce projet il faut créer des automatismes qui vous rendront proactif sans même vous en rendre compte.horloge

Pour l’exemple de mon site, chaque lundi matin depuis 8 mois je rédige l’article qui sera publié le mercredi qui suit. C’est automatique, implanter dans ma routine et il ne me vient jamais l’idée de reporter ce travail au mardi. Une fois que vous avez assimilé et normalisé le fait de faire toujours la même action, le même jour au même moment, la procrastination n’a plus aucun intérêt et ne rentre plus en cause.

Cet automatisme doit être aussi naturel et implanté dans votre vie que toutes les autres actions automatisées que vous réalisez au quotidien. L’heure à laquelle vous mangez, l’heure à laquelle votre réveille sonne… Plus cette tâche sera perçue comme une évidence implantée dans votre journée, et moins elle sera remise en cause.

Faites-le dès maintenant, choisissez un moment de votre semaine durant lequel vous ne faites rien d’important, et attribuez à ce moment une tache précise à réaliser qui vous rapprochera de votre objectif final.

Il sera beaucoup plus productif à long terme de travailler sur votre projet 2h par semaine plutôt que faire une journée complète une fois par mois. Puisque dans votre tête tout le processus de mise au travail/remise en question a été supprimé grâce à l’implantation d’une routine : votre phase d’action s’avèrera bien plus fructueuse.

Quoi qu’il arrive mieux vaut avancer par petits pas que de rester sur place en piétinant.

Maël brossaud

Fondateur du site GetStronG.fr et auteur du Guide Moderne de la Nutrition. Il est expert dans le domaine de la remise en forme et a à cœur de partager des informations utiles et accessibles à tous.

Laisser un commentaire