Comment tenir sa diète en musculation !

Le problème RÉCURRENT !

Si vous faites de la musculation et que vous avez des amis qui en font aussi, le titre vous parle forcément. Si il y a bien une chose que les pratiquants de musculation ont du mal à faire (en général), c’est tenir leur diète.

Qu’elle soit hypocalorique, hypercalorique ou juste une diète de maintien, bon nombre de personnes n’arrivent pas à la mettre en application à 100%.

 

Qui doit suivre un régime ?

Dans les sports de force comme la musculation, il est fortement conseillé d’adapter son alimentation en rapport avec ses besoins nutritifs liée à sa nouvelle activité. Les entraînements de musculation créés des lésions dans les fibres musculaires. Le nutriment essentiel à la reconstruction de ces fibres est la protéine. Il est alors cohérent d’augmenter son apport, dans une optique d’optimisation des résultats liées aux entraînements. On parle alors de régime hyper-protéiné.

Lorsque l’on débute en musculation, la progression physique est très rapide. Comme dans chaque nouvelle activité sportive, votre corps s’arrange du mieux possible pour s’adapter à cette nouvelle contrainte. Pendant la première année d’entraînement, même si vous ne changez pas vos habitudes alimentaires, vous progresserez et votre corps changera. Une fois le cap débutant passé, votre progression va fortement ralentir voir même stagner. A ce moment, il faut prendre en compte les facteurs externes à l’entrainement (nutrition, sommeil… cf article sur la stagnation) afin de relancer la progression et d’optimiser ses résultats.

Comment tenir sa diète ?

Nous avons déjà vu dans l’article « Quel régime en musculation » les grandes lignes à respecter pour connaitre les quantités de nutriment nécessaires à la prise de muscle. Étudions maintenant comment faire en sorte de respecter la diète que vous avez élaboré.

A mon sens, il existe 4 facteurs primordiaux pour tenir sa diète:

  • Pour la majorité de la population, le mot régime ou diète représente quelque chose de contraignant et de désagréable. C’est en effet le cas quand vos régimes sont tout droit sorti de magazines peoples qui s’adresse à une population générale. Un régime doit toujours être adapté à vous; à votre âge, votre poids, vos objectifs, vos contraintes (budgétaire, temporaire, de déplacement) mais surtout adapté A VOS GOÛTS. Même avec la meilleure volonté du monde, vous ne tiendrez jamais une diète dans laquelle les aliments inscrits ne sont pas à vos goûts. Pour réussir un régime, le facteur principal est donc le goût. Manger ce qu’il vous plaît, tout en respectant les grandes lignes de l’article Quel régime en musculation.

 

  • Préparer ses repas à l’avance. Par exemple, ce soir, vous restez au travail jusqu’à 21h pour x raison. Cela vous empêche de vous entraîner, et demain vous commencer à 7h. Votre repas n’est pas prêt, et vous deviez aller faire les courses en quittant le travail. Vous n’avez donc rien dans votre frigo. Sur la route du retour, vous apercevez une pizzeria. Le calcul est vite fait; la pizza vous calmera, ne nécessitant aucune préparation, aucune vaisselle, aucune contrainte. Même si ce scénario catastrophe n’arrive pas tout les jours, il suffit de préparer vos repas à l’avance afin que cela n’arrive pas. Vous n’auriez pas davantage mis votre journée en l’air. C’est pourquoi, je conseille de vous organiser le plus possible dans votre diète, cela vous évitera bon nombre de problème et de craquage.Meal prep Essayer de préparer au maximum vos repas à l’avance (en prenant en compte la capacité de conservation), et penser aussi à faire vos courses en gros, ne jamais manquer d’un ingrédient, c’est un trop bon prétexte pour manger en extérieur. Oh mince je n’ai plus de poulet, tant pis, je vais au Macdo ce soir et j’irais en acheter demain…

 

  • Allez faire ses courses après un repas, est une stratégie qui a déjà fait ses preuves. Sans doute l’avez-vous déjà remarqué, lorsque l’on est dans le magasin pour faire ses courses et qu’on a le ventre vide, on veut tout acheter et souvent ce n’est pas le rayon des légumes qui nous attire… Pour remédier à ça, rien de plus simple que d’aller faire ses courses juste après un repas, afin de rester concentré sur sa diète sans prendre le risque d’acheter des aliments qui n’ont rien à voir avec ceux sur la liste.

 

  • Se fixer des objectifs évolutifs. Une bonne manière de tenir sa diète est de trouver un réel intérêt à cette démarche. Si vous suivez votre diète uniquement pour dire que vous la suivez, c’est là aussi voué à l’échec. Par exemple, vous voudriez prendre un peu de poids, vous avez sans doute un métabolisme rapide qui vous force à manger bien plus que votre appétit afin de forcer la prise de poids. Si votre objectif de prise de poids hebdomadaire et de performance à l’entrainement n’est pas défini précisément à l’avance, vous n’aurez aucun scrupule à sauter des repas de temps en temps. Vous ne prendrez certainement pas de poids en vous comportant ainsi. Alors que si au contraire vous voulez absolument prendre 500g par semaine, vous ne manquerez sans doute jamais un repas, vous suivrez le processus à la lettre sans jamais vous plaindre, car vous le faites pour vous et c’est votre objectif personnel. Faire les choses avec passion, détermination et surtout pour soit sera toujours bien plus productif et motivant que de le faire pour quelqu’un d’autre.

 

En résumé

Définissez un objectif précis, quelque chose d’atteignable qui vous motive chaque jour. Créer votre diète en fonction de cet objectif et surtout en fonction de vos goûts. Organisez-vous et préparez vos délicieux repas à l’avance. Et pour faire ses courses sans être frustré, allez-y simplement après un repas consistant.

Maël brossaud

Fondateur du site GetStronG.fr et auteur du Guide Moderne de la Nutrition. Il est expert dans le domaine de la remise en forme et a à cœur de partager des informations utiles et accessibles à tous.

Laisser un commentaire

Fermer le menu