Comment venir à bout de n’importe quel projet !

Version audio youtube / souncloud

Définir son projet

La première étape qui vous mènera à la réussite d’un projet, consiste à le définir. Cela peut paraitre logique, mais croyez-moi beaucoup d’entre nous pensent avoir un projet alors qu’il s’agit uniquement d’un souhait (ou d’un rêve). La différence entre PROJET et SOUHAIT/Rêve est considérable, c’est pourquoi il est important de définir clairement son projet pour espérer qu’il se concrétise un jour.

Ma définition d’un projet : Un projet est quelque chose de fondé et de réfléchi, un objectif atteignable et cohérent. Vous parlez de votre projet de façon sérieuse, ça n’est pas une idée farfelue qui vous passe par la tête une fois tous les mois. Vous y pensez régulièrement et vous vous projetez de façon logique à travers celui-ci.

Définition d’un souhait/rêve selon moi : Un souhait représente quelque chose auquel vous pourriez éventuellement prétendre sur un coup de chance ou un malentendu. Vous désirez que ce souhait tombe du ciel, vous en parlez en rigolant et en annonçant clairement que c’est quelque chose d’inatteignable pour vous. Vous rêvez/ souhaitez cette chose mais ça en reste à ce stade parce que vous n’êtes pas prêt à travailler pour l’obtenir, cela vous paraît inatteignable ou bien vous n’avez simplement pas réellement l’envie de l’obtenir.

En pratique cela donne :

  • Quelqu’un qui rêve : J’aimerai tellement allez vivre dans un autre pays, les gens ont l’air d’y être si gentils et en plus là-bas on paie moins d’impôt… Si seulement je n’avais pas 247 excuses bidons de ne pas y aller je le ferai immédiatement, malheureusement ça n’est pas possible pour moi…
  • Quelqu’un qui a un projet : Je vais allez emménagez dans ce pays en février 2019. Je me suis renseigné précisément sur le mode de vie local et j’ai listé les bons et mauvais côtés liés à cette nouvelle vie. Je me projette déjà là-bas, mon entourage est au courant de cette démarche et me prend au sérieux.

Le fait de définir clairement votre projet, l’amènera dans une nouvelle dimension. C’est ainsi que certains rêves deviennent des projets. Un objectif précis est indispensable, dire que l’on voudrait partir vivre en Asie un de ces jours n’est pas un projet. Annoncer que l’on va s’installer dans tel pays  d’Asie, pour des raisons évidentes que vous avez énuméré, et que votre départ se fera à une date précise : cela constitue un projet qui passe du stade réalisable à la réalité.

 

Fixer une date butoir

L’annonce d’une date à laquelle votre projet sera réalisé est une nécessité absolue pour garantir son accomplissement. La date butoir est l’un des facteurs principaux qui fait que votre souhait se transforme en projet, elle sert à situer précisément votre objectif sur l’échelle temporelle. Elle permet également de créer une pression positive quant à votre implication. Prenez soins de définir cette date de la façon la plus honnête et réaliste possible, la date idéale se trouve dans l’équilibre entre deux états de chose. Si vous visez trop haut en annonçant une date courte vous risquez de ne pas y arrivez et ainsi de faire face à un échec qui potentiellement anéantira votre envie de réussir. Si vous visez trop large votre projet risque de s’essouffler et de tomber petit à petit dans l’oubli à cause de votre sentiment de « non-urgence ». Réfléchissez à ça et inscrivez une date qui se trouve à mi-chemin entre ces deux extrêmes.

 

Planifier sa progression

Une fois que votre projet ainsi que sa date butoir seront définis, reste à planifier le plus clairement possible sa progression. Avant de vous indiquer comment le faire je vais citer plusieurs exemples qui feront facilement écho à l’importance d’une planification :

  • La lecture d’un livre : Commencez-vous régulièrement la lecture d’un livre en plein milieu de celui-ci ?
  • La semaine de travail : Faites-vous vos 35h de travail en les répartissant sur 2 jours de la semaine ?
  • La construction d’une maison : Avez-vous déjà vu la construction d’une maison dans laquelle les artisans commencent par l’installation des rideaux aux fenêtres ?
  • Rouler en voiture : Vous arrive t’il souvent de passer de la première à la cinquième vitesse ?
  • Aller à l’école : Connaissez-vous quelqu’un qui a commencé sa scolarité en terminale avant de passer en maternel puis de retourner au collège ?
  • Final de coupe du monde : assistez-vous régulièrement à des matchs de foot ou l’arbitre siffle la fin de celui-ci quand il estime qu’à peu près 90 minutes se sont écoulées ?

Si votre réponse est non à chacune de ces questions alors pourquoi feriez-vous une différence entre ces cas de figure et la progression de votre projet ? Quelque soit votre objectif il y a des grandes lignes importantes à respecter afin d’optimiser vos chances de réussites. On commence toujours par la création de fondations solides, fondations que l’on construit à une allure régulière définie auparavant, on travaille de façon cohérente en évitant les idées farfelues qui n’ont aucun lien avec ce projet.

Il est important de planifier sa progression afin de rendre votre projet accessible. Sans planification vous risquez de rapidement divaguer, ainsi il arrivera que vous passiez 8h pendant une journée sur votre projet puis plus de travail pendant un mois entier avant de recommencer. Votre planification doit comprendre des facteurs temporels et des objectifs. Voici un exemple de planification basique :

Projet Lire un livre de 600 pages
Date butoir Dans 2 mois
Capacité de lecture actuelle 25 pages par jours
Planification : J’ai 24 jours de lecture. Je veux lire ce livre en 2 mois donc je devrais lire au minimum 3 jours par semaine. Ce livre est ma priorité et les jours ou j’annonce que je dois lire, rien ne doit m’empêcher de le faire. Je m’engage auprès de moi-même afin que la lecture de ce livre soit terminée dans 2 mois.

 

Cette planification est basique mais elle est la référence pour n’importe quel projet. Avec un objectif, une date butoir et des capacités vous pourrez planifier aisément n’importe quel projet. En fonction de l’ampleur de votre projet, vous devrez bien sur ajouter des sous-objectifs et des dates intermédiaire. Si un projet dure plus de deux mois il faudra également faire des points réguliers pour réévaluer vos capacités et ainsi réadapter vos objectifs.

 

Ne pas abandonner

Un des problèmes majeurs que vous risquez de rencontrer lors de la réalisation de votre projet est le manque de motivation et l’envie de tout arrêter. Pour éviter cela, vous devrez rendre la tache habituelle et l’inscrire dans une routine. Si le travail sur votre projet est aussi logique pour vous que de prendre une douche alors les chances d’abandon seront grandement réduites. Soyez constant dans votre routine de travail, au lieu de fixer 3h30 de travail sur votre projet un jour aléatoire dans la semaine : bloquez 30 minutes minimum chaque jour  à consacrer à sa réalisation.

projet dont quit

 

Gardez en tête la raison qui vous pousse à le faire. Si vous vous êtes embarqué dans la réalisation d’un gros projet c’est forcément pour une raison profonde, une envie de changement ou d’accomplissement. Avant de commencer à travailler pour atteindre vos objectifs je vous conseille fortement de prendre un moment pour mettre à l’écrit vos motivations : POURQUOI ? Posez la question du « pourquoi je veux le faire ? », inscrivez sincèrement toutes les raisons qui vous poussent à travailler sur ce projet et vous pouvez également inscrire votre état d’esprit au moment du démarrage. Dès que vous avez un passage à vide ou l’envie d’abandonner : sortez ce papier ou ce document sur lequel vous trouverez inévitablement une bonne dose de motivation qui vous poussera à reprendre le travail !

 

Mes exemples personnels

En lisant cet article ça à l’air facile, aussi facile à lire qu’à faire. Ou bien ça peut paraître être uniquement du vent sans preuve concrète que ces techniques fonctionnent.

J’ai commencé la musculation il y a quatre ans avec l’objectif d’afficher un physique à ma convenance avant mes 25 ans. Depuis je n’ai jamais raté un entrainement (4 j par semaine, 51 semaine par ans).

J’ai commencé à lire des livres pratique il y a deux ans avec l’objectif de lire 30 minutes par jours 6j sur 7. Il m’arrive très fréquemment de passer 1h30 à lire plutôt que 30 minutes, ainsi j’ai lu une cinquantaine de livres en deux ans.

J’ai décidé de créer un site internet il y a quelques mois avec l’objectif de sortir un article par semaine. Ecrire des articles les plus intéressants possible et dans lesquels se trouve obligatoirement des informations pertinentes. Le site GetStronG.fr à aujourd’hui 23 semaines et il comptabilise… 23 articles.

En Mars 2017, j’ai débuté l’écriture d’un livre que je voulais terminer d’écrire avant le 1er novembre 2017. Le dépôt légal de celui-ci sera fait avant cette date puisque le livre est aujourd’hui terminé.

Je pourrai citer d’autres exemples et même afficher mes projets en cours mais ça n’a pas forcément d’intérêts. La seule chose qui compte c’est d’atteindre vos objectifs quoi qu’il arrive, soyez confiant et croyez en vos capacités. Des milliers de gens moins intelligents que nous ont déjà réalisé ce qu’on pense être impossible. Alors arrêtez de rêver et travaillez sur vos projets.

 

[mc4wp_form id= »345″]

Maël brossaud

Fondateur du site GetStronG.fr et auteur du Guide Moderne de la Nutrition. Il est expert dans le domaine de la remise en forme et a à cœur de partager des informations utiles et accessibles à tous.

Laisser un commentaire